Millions de coeurs

Mes mots au fil des jours …

https://youtu.be/DeCVHikIn50

Il était une fois …

Il était une fois une jeune âme insouciante qui déboulait dans la vie tel le vent qui balaie les feuilles mortes ces jours ocres d’automne.

Sans peur et accompagné de cette conviction que les dieux l’avaient bénis, il avançait sans se retourner. Il diluait le monde avec passion. Ses yeux se fermaient face au soleil et le beau s’admirait sans s’apprécier. Il bousculait le monde en se donnant l’illusion de l’aimer. Il profitait sans comprendre.

Il brillait dans ce ciel bleu, sans nuages, sans se douter que le temps pouvait changer.

Alors, un jour, l’orage vint prendre en otage sa scène d’existence.

Les rafales de vent obscurcirent l’horizon du jeune homme. Sa vie devint bien moins lisse.

Il ne comprit pas tout de suite. Il pleura. Il cria.

Retrouver la clarté pour replonger dans le noir devint son chemin tortueux.

La confiance lui dit adieu et la beauté le bouda.

Le soir, il regardait les étoiles en balbutiant sa solitude.

Il n’était plus. Invisible parmi les autres. Inaudible dans la chanson de la vie. Eveillé la nuit et endormi le jour.

Il devait reconstruire pour espérer la rédemption.

Il prit lentement conscience que sa sensibilité était le pouvoir absolu qui lui manquait tant. Il la refusa … puis l’accepta …

Après de nombreuses lunes, il parvint, non sans mal, à fondre dans cette force.

Alors, imparfait et bourré d’étrangetés, il devint cette harpe qui vibre au moindre souffle de la beauté. Il se convertit en filtre particulier du magnifique. Il devint plus fort et beaucoup plus beau.

Il n’y a pas de morale à cette histoire.

Il y seulement ce petit déclic qui pousse l’homme vers l’acceptation de son imperfection pour qu’il puisse illuminer les autres et non plus briller pour lui.

Sortir des nuages et accepter les prochaines tempêtes.

Vivre en pleurant de joie.

Aimer l’autre.

Respirer à l’excès sans se presser.

De ONE LOVE à EDEN KARMA 46

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :