Millions de coeurs

Mes mots au fil des jours …

Clara … ils sont tous là à t’attendre !

Tu entends des bruits venus d’ailleurs. Tu ressens la foule amassée derrière cette porte à t’attendre. Cette énergie inonde tes sens et ton coeur bat avec force. Tes entrailles frissonnent alors. Tu es impatiente et t’imagines déjà face à eux.

Tu ne sembles vivre que pour ça.

Le rideau se lève et les regards se posent sur toi. Tout ces gens ne sont là que pour toi et tu vacilles, maintenant, dans le bonheur.

Sur scène, te voilà vivre pour de vrai.

Tu aimes ça. Ils te scrutent.Tu deviens le centre de l’attention, de la vie et de l’instant. Tu es importante et tu vas, ainsi, briller et tous les illuminer. Juste parce que c’est ton rôle. Juste parce que tu ne vis que pour ça, finalement.

Tous tournés vers Clara … Lionne … reine … On te suivra. On sera captivé par tes paroles, tes danses, ton attitude … Toi ! Clara … prête à vivre rien que pour ça.

Toi qui désire tant le regard des autres.

Toi qui attend ce jugement positif et bienveillant.

Toi qui aspire tant à être aimé.

Toi qui veut tellement être écoutée.

Toi qui espère que l’on regrette ta présence et que l’on soit pressé de te revoir.

Tu devras être forte, invincible et sans craintes. La peur ne sera plus ce boulet qui ralentit tant.

Ne pleure plus Clara. Sèche moi ces yeux. On doit ressentir la dureté dans ce regard clair. Tu doit capter l’attention.

Mais ces mots me pèsent et je ne sais plus vraiment si tu devrais être ainsi finalement.

Tu vis si bien au bord des larmes.

N’oublies pas ta sensibilité. Ne la laisse pas sur le quai avant de partir. Elle est si belle, si attrayante et si magique. Elle t’offre ce moyen d’ouvrir les portes de l’extraordinaire. Ta recherche du particulier n’en sera que plus belle.

En effet, depuis toujours, tes yeux te piquent et tu tentes, en vain, de réprimer cette chaleur viscérale qui monte en toi.

Tu veux contenir ces larmes à tous prix, mais, rien n’y fera. Elles viendront. C’est ainsi.

Pour des âmes qui te manqueront.

Pour la peine de certains.

Pour le bonheur qui t’entoure.

Pour cette nature qui émerveille.

Pour toute cette rage si souvent présente.

Pour tout cet amour si difficile à accepter.

Pour les accumulations des énergies néfastes.

Pour la vie …

Tel un funambule, tu vivras sur ce file qui pourrait te faire chuter à tous moments.

Tu tenteras, alors, de tenir en équilibre et de résister à toutes ces vagues incessantes qui te basculeront vers cette sensibilité intense et si dure à accepter.

Tu ne devras pas avoir peur de ce grand saut. Laisse toi aller … tu ne seras pas faible … tu seras en vie et tu seras si belle ainsi.

Accepte, donc, ce coeur qui vascille aux moindres cavalcades d’existences.

Tes larmes sont les rivières d’une vie qui trouve sa source au plus profond de ton être.

Vis au bord des larmes ! Crois-moi. Je commence, seulement, à en découvrir la beauté.

Tu vois, finalement, on ne sait pas trop ce que l’on doit être.

Dur ou tendre.

Cette éponge qui aspire la vie ou cette machine binaire.

Pleurer ou résister.

Force ou sensibilité.

Exploser ou se taire
Se cacher ou éclore.

Sans doute un peu de tout ça.

Alors, je ne peux pas te dire vraiment où se trouve ta vérité.

Tu auras besoin des autres. Ils te hisseront au sommet de ta joie. Leurs regards te bouleverseront dans l’enchantement. .

Et, tu sais ? Ils aiment tant la fragilité car elle cache cette force intérieure que tous convoitent.

On a simplement peur de la dévoiler par frayeur qu’on nous la dérobe.

Allez que le spectacle commence … ils sont là … ils t’attendent !

De ONE LOVE à EDEN KARMA 15

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :