Millions de coeurs

Mes mots au fil des jours …

https://youtu.be/vlEy4X76nrQ

Dans le noir

Un moment existe au plus profond des peurs. Un instant, sans bruit et sans lumière, qui sait si bien envahir notre être. Il arrive pendant la nuit, dans le noir, où le temps n’existe plus.

On se réveille et notre calme léthargie se perd. On se retrouve, ainsi, dans une autre dimension de vie. On espère, alors, les limbes du rêve car cet univers devient glaçant.

La solitude est reine des lieux. L’esprit se laisse aller à vomir ses craintes les plus obscures. L’espoir n’est plus. Le verre est à moitié vide et son fond est percé par la malchance. La force de se battre a disparu.

Et tu as peur. Tu souffres sans espérance. Le silence introduit le néant et t’éloigne du monde de la clarté des vivants.

Tu n’oses plus penser. Tu espères fermer l’oeil pour disparaître de ce purgatoire.

Et tu tournes tel cette bête traquée par l’obscurité. Te lever n’est pas envisageable car tu es prisonnier.

Tu demeures sans âge. Sans condition. Sans rien. Dans le noir.

Et l’on essaie de rassurer les enfants. On leur laisse imaginer que tout va bien se passer et que les rêves sont plus forts que tout. Mais ils arriveront aussi dans ce monde.

De l’autre côté de celui des vivants. A l’envers de celui qui offre raison et confiance.

Le soir, la nuit … seul … dans le noir.

De ONE LOVE à EDEN KARMA 31

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :